Retour à la page principale A voir / à connaître
Nature, environnement, tri sélectif  
Ouvrir la page en version imprimableVersion imprimable
| Ecologie, Nature | Déchèterie | Tri sélectif |

Ecologie, Nature
 
Natura 2000
   
   
Natura 2000 est une politique européenne basée sur une conception de la préservation des milieux naturels et des espèces associée au développement économique et social.
Le constat de la disparition accélérée des espèces et des espaces naturels, a conduit les pays à établir des objectifs de conservation de la biodiversité à l’échelle de la planète. L’enjeu de la conférence de Rio (en 1992) et de la Directive Habitats concernent la biodiversité c'est-à-dire les écosystèmes, les espèces animales ou végétales, qui constituent notre patrimoine biologique commun.

Le site Natura 2000 de la vallée de l’Aulne s’étend sur 3767 ha, et suit un linéaire de rivière de 125 km comprenant l’Aulne puis l’Hyères canalisée (de Châteaulin à St Hernin), le cours supérieur de l’Aulne de Pont Triffen jusqu’au pied des Monts d’Arrée et plusieurs affluents : le ruisseau des Trois Fontaines, le Vernic, le Ster Goanez, l’Ellez, le Beurc’h Coat, le Squiriou, le Crann …
Le paysage de la vallée est composé d’une alternance entre des zones de boisements spontanés sur les rives les plus abruptes, et des zones de grandes cultures établies sur les plateaux et dans les parties basses du cours d’eau là où l’absence de relief a permis à l’agriculture de se développer. Sur les coteaux de l’Aulne une végétation spontanée s’est développée : boisements de feuillus de diverses essences : hêtres, chênes, frênes …en alternance avec des prairies humides qui jouent un rôle important dans la régulation des crues. Certains de ces milieux naturels, remarquables en raison de leur richesse biologique, sont d’intérêt communautaire et abritent des espèces animales qui trouvent dans cette vallée des milieux indispensables à leur cycle biologique.
L’Aulne forme un corridor boisé qui abrite une multitude d’anciennes ardoisières (galeries et puits). Celles-ci constituent un vaste réseau utilisé par les chauves-souris essentiellement en hiver. Ces gîtes abritent trois espèces d’intérêt communautaire dont une remarquable population de Grands rhinolophes, espèce vulnérable à l’échelon européen. Au total la zone Natura 2000 compte 26 gîtes, 24 cavités souterraines utilisées comme gîte d’hivernage et 2 gîtes de reproduction.
La commune de Landeleau compte un gîte d’hivernage dans une ardoisière, et les combles de l’église, site de reproduction de reproduction pour le Grand rhinolophe, sont protégés depuis 2003 par un Arrêté Préfectoral de Biotope.

Le Grand rhinolophe se caractérise par sa grande taille (entre 35 et 40 cm d’envergure) et comme tous les rhinolophidés il est reconnaissable à son museau court surmonté d’un appendice nasal en forme de fer à cheval.
Le Grand rhinolophe affectionne les cavités souterraines à hygrométrie élevée et à température positive (en moyenne huit à dix degrés) où il constitue en hiver d’importantes colonies. Au printemps, pour la période de reproduction, les femelles gagnent les combles et greniers d’églises ou châteaux, des gîtes dont la température élevée leur est indispensable durant la période de mise bas et d’élevage des jeunes. Le taux de reproduction est très faible pour cette espèce dont les femelles sexuellement mature à l’âge de deux ans, n’ont qu’un seul petit par an.
Le Grand Rhinolophe affectionne les paysages semi-ouverts constitués de boisements clairs de feuillus, d’herbages pâturés en lisière de bois ou bordés de haies et talus. Il chasse le long des prairies en suivant les lisières, dans les boisements de feuillus et sous les rives boisées de l’Aulne. La chasse printanière s’effectue essentiellement en sous-bois. Lépidoptères, coléoptères (bousiers..), diptères (tipules..) sont les proies principales du Grand Rhinolophe qui les capture en explorant les prairies ou les allées boisées.


Sur les sites Natura 2000, les actions contractuelles, basées sur le volontariat, seront proposées dans le cadre du Document d’objectifs, texte de référence établi pour préciser les enjeux et les actions de préservation sur le site.
Le Pays du Centre-Ouest-Bretagne, qui coordonne la réalisation du DOCOB, a édité une plaquette d’information disponible en mairie. Si vous souhaitez participer aux réunions de concertation ou avoir des informations complémentaires vous pouvez contacter le Pays du Centre-Ouest-Bretagne au 02 96 29 26 62.

Légende Natura 2000 :

La vallée de l’Aulne est un site majeur pour trois espèces animales : la loutre d’Europe, le saumon atlantique et le Grand rhinolophe.

Encadré Natura 2000 :
Les espèces d’intérêt communautaire du site Natura 2000 :
- 6 chauve-souris ( Grand rhinolophe, Petit rhinolophe, Grand murin, murin à oreilles échancrées, barbastelle d’Europe, murin de Bechstein)
- 5 poissons (saumon atlantique, lamproie, alose feinte, grande alose, chabot)
- La loutre d’Europe
- Le castor d’Europe
- L’escargot de Quimper
- La moule perlière
- Le lucane cerf-volant
- Le Grand capricorne
- Le triton crêté
 
Les grands rhinolophes
La très interessante étude du Groupe Mammologique Breton sur la colonnie de chauves- souris (espèce très rare appelée Grands rhinolophe)
Téléphone: 02 98 68 86 33  Fax: 02 98 24 14 00 
   http://www.gmb.asso.fr/ 
Voir l'étude en cours sur les grands rhinolophes de l'ètè 2003 à l'été 2004

CONTACT : Groupe Mammalogique Breton, Maison de la Rivière – 29450 SIZUN.
 
~~ o ~~
 
Déchèterie
 
Déchèterie Intercommunale Trémélé
Téléphone: 02 98 81 84 19   
   http://www.haute-cornouaille.fr/Environnement/Decheteries 
Déchèterie Intercommunale Trémélé
29520 Châteauneuf-du-Faou

Horaires et localisation

>> Du lundi au samedi de 9h05 à 11h55 et de 13h35 à 17h25 .

Lieu de récupération pour le recyclage et la valorisation de nos déchets.

La déchèterie permet de se débarrasser des déchets qui ne peuvent pas être jetés dans les poubelles traditionnelles en raison de leurs volumes ou de leur toxicité. Apporter ses déchets à la déchèterie, c’est accomplir un geste éco-citoyen. Les déchets triés et traités partent vers les filières de recyclage.

 
~~ o ~~
 
Tri sélectif
 
Evolution du mode de collecte des emballages recyclables
À compter du 1er janvier 2016, le mode de collecte des emballages ménagers recyclables va évoluer. La maîtrise des coûts nécessite une nouvelle organisation de la collecte tout en maintenant un service aux usagers.

Evolution du mode de collecte : une collecte sélective en point d’apport volontaire.

Des nouvelles colonnes aériennes vont être implantées pour recevoir les emballages ménagers, les journaux et magazines qui aujourd’hui sont collectés, en sacs jaunes, dans des aires grillagées.

Ce sont près de 200 Points d’Apports Volontaire qui seront répartis sur le territoire, regroupant, dans la mesure du possible, les colonnes multi-matériaux, des colonnes à verre et des containeurs à ordures ménagères.
   
 environnement@pays-de-chateauneuf.com    
Evolution de la fréquence de collecte pour une meilleure optimisation des coûts et du service

Les colonnes multi-matériaux, fermées et d’un gros volume seront collectées généralement toutes les 2 semaines. Cette optimisation permettra une réduction des nuisances visuelles (aires grillagées qui débordent), des nuisances sanitaires (sacs éventrés par les animaux errants), les déperditions du tri dues aux intempéries (sacs détrempés) et une réduction substantielle des coûts de collecte (moins de rotation de véhicules, automatisation de la collecte).
dernière mise à jour
2017-07-20
 Mairie de Landeleau 29530 Landeleau  commune-de-landeleau@wanadoo.fr visites
.